Elie Cohen - directeur de recherche au CNRS, professeur à Sciences Po et membre du CAE

Recherche thématique

loupe

P.S.

Articles portant sur ce thème :

Voir la vidéo
Alors que les conseils d’administration de GDF et Suez viennent d’approuver la fusion de leurs deux entreprises - qui donnera naissance à l’un des plus grands groupes mondiaux du secteur de l’énergie -, c’est une rentrée politique placée sous le signe de l’économie qui se dessine, au 3 septembre 2007.
En témoigne la présence inédite du président de la République à l’université d’été du Medef, le 31 août 2007. Si Nicolas Sarkozy est un habitué de ce rassemblement, il venait cette fois prononcer, en qualité de (...) [lire]

Socialistes encore un effort pour devenir ce que vous êtes !
Tribune Socialiste, septembre 2007.
Dans Communication > Presse > 2007.
thèmes traités : P.S. |
Les Français ont pris l’habitude de plébisciter localement les socialistes pour leur gestion sérieuse et solidaire et de les sanctionner nationalement pour un discours ultra-gauche fondé sur le déni de la réalité. Les défaites nationales répétées ont cette vertu d’inviter à la lucidité, à l’ouverture et parfois même à la refondation. Dans ces moments, le retour aux valeurs qui fondent l’identité socialiste peut être utile.
Les socialistes étaient internationalistes parce qu’ils avaient appris la leçon des guerres et parce (...) [lire]

Royal : demandez le programme !
Telos, 15 février 2007.
Dans > Communication > Internet.
thèmes traités : P.S. |
Ségolène Royal avait placé la barre très haut. Après un long silence troublé par quelques déclarations approximatives, elle devait délivrer un programme articulé et exhaustif, fidèle aux orientations du PS, inspiré des débats participatifs. Autant dire une mission impossible, tant les contradictions entre ces trois orientations étaient manifestes. Pourtant, à en croire les commentateurs, elle a franchi cette redoutable épreuve avec compétence, émotion et autorité. Ségolène Royal aurait-elle gagné en un discours cette « capacité (...) [lire]

Voir la vidéo
Ségolène Royal a présenté, le 11 février 2007, les 100 mesures de son "pacte présidentiel", élaborées à partir des idées issues de plus de 5 000 débats participatifs. Au cours d’un grand meeting, qui s’est tenu à Villepinte, la candidate du Parti socialiste à l’Elysée a affirmé vouloir construire une "France neuve", alors que la droite a aussitôt dénoncé l’absence de chiffrage de ses propositions.
Dans un discours de deux heures, Ségolène Royal a défendu son programme devant près de 20 000 de militants et l’establishment (...) [lire]


Haut de page