Elie Cohen - directeur de recherche au CNRS, professeur à Sciences Po et membre du CAE

Recherche thématique

loupe

Globalisation firmes

Articles portant sur ce thème :

Du grain à moudre, une émission de France Culture, produite par Brice Couturier et Julie Clarini. L’émission consacrée aux dix ans d’ATTAC a été réalisée en partenariat avec Le Nouvel Observateur.
Invités :
Susan George. Politologue. Ancienne vice-présidente et membre du conseil scientifique d’ATTAC. Auteur de La pensée enchaînée : comment les droites laïque et religieuse se sont emparées de l’Amérique, Fayard, 2007.
Elie Cohen. Economiste.Professeur à Sciences Po. Membre du Conseil d’Analyse (...) [lire]

Voir la vidéo
A la veille de l’ouverture à la concurrence des marchés de l’électricité et du gaz pour les particuliers, prévue pour le 1er juillet 2007, personne ne semble croire au "grand soir de l’énergie". Cette mesure pourrait pourtant tout bouleverser dans un secteur où Electricité De France (EDF), avec ses 25 millions d’abonnés, et Gaz De France (GDF), et ses quelques 10 millions de clients, règnent en maîtres depuis la loi de nationalisation des industries électriques et gazières de 1946.
"Si le marché se libéralise, (...) [lire]

130 000 amendements ! La fusion GDF / Suez s’annonce comme la « cause » parlementaire du siècle. Mais alors que ce pourrait être une occasion d’ouvrir sans démagogie un débat sur la sécurité d’approvisionnement, l’investissement dans les réseaux, l’évolution du bouquet énergétique, on ne peut qu’être abasourdi de la médiocrité des arguments présentés d’un coté comme de l’autre, de la vision réductive qui s’en dégage, du véritable monument d’anti-pédagogie économique qui se construit sous nos yeux.
Dans la droite ligne de la (...) [lire]

Chat/débat en direct avec les lecteurs de lemonde.fr à l’occasion de la fusion Arcelor-Mittal. [lire]

Dans Sociétal, N°51 - 1er trimestre 2006
Ouvrage de référence pour les essayistes, livre de chevet pour Tony Blair, national best seller pour le public américain, « The world is flat »le dernier livre de Thomas Friedman est un « mauvais bon livre » selon l’expression du FT.
Du mauvais livre, il a tous les traits : expression familière, abus de la métaphore, ton péremptoire, théorisation à la serpe, collection d’historiettes, interminables énumérations.
En même temps ce livre est à mettre entre toutes les mains (...) [lire]

Pôles de compétitivité, Agence d’innovation industrielle, Agence Nationale de la Recherche, Oseo-Anvar-BDPME ... n’en jetez plus. Après avoir méconnu pendant près d’une décennie le problème du décrochage industriel, de l’affaiblissement de notre capacité d’innovation et de la baisse du rayonnement de la science française, nos élites politiques deviennent frénétiques et de peur de mal faire elles adoptent en vrac des propositions contradictoires. Mais il y a plus surprenant encore, avec une bonne volonté et un sérieux (...) [lire]

Il y a une énigme du capitalisme contemporain. Comment expliquer que le plus grand krach boursier que nous ayons connu depuis 1929, l’éclatement de la bulle Internet, n’ait eu aucun des effets habituels sur l’économie générale ? Pourquoi les faillites frauduleuses d’Enron et de Worldcom n’ont-elles pas freiné la diffusion à l’échelle planétaire du capitalisme financier à l’américaine [lire]

Dans un article récent du Wirtschaftswoche, Annette Ruess et Lothar Schnitzler s’interrogent : comment fait la France à l’ère de la mondialisation et de l’intégration européenne pour réussir à aligner tant d’entreprises dans le Top 500 de Fortune, pour surmonter les difficultés qui se sont révélées fatales à d’autres, et pour prendre l’ascendant sur ses partenaires. Pour eux, la réponse est double : d’une part, l’Etat Français soutient par tous les moyens disponibles ses champions nationaux et d’autre part les (...) [lire]

Janvier 2003 J.Chirac, T.Blair et G.Shröder s‘adressent à la présidence de l’Union pour s’inquiéter de la désindustrialisation européenne et dénoncer l’indifférence de la Commission. L’initiative peut paraître étrange. Quoi de plus hétéroclite que cet assemblage de partisans et d’adversaires de l’intervention de l’Etat en industrie, quoi de plus irréaliste que de s’adresser à une instance qu’on a dépouillée de moyens d’intervention sauf en matière concurrentielle et commerciale, quoi de plus singulier que de (...) [lire]

Elie Cohen est économiste, directeur de recherche au Centre d’étude de la vie politique française (UMR 7048), à Paris.
Du 23 au 28 janvier 2003, le World Economic Forum (WEF), comme chaque année, rassemble à Davos, dans les Alpes suisses, les élites de la mondialisation. Longtemps, simple club européen de dirigeants d’entreprises réunis à l’initiative de Klaus Schwab, un Professeur de gestion, Davos s’est transformé au cours des dix dernières années, aux yeux de ses adversaires de l’Internationale sociale de Porto (...) [lire]

Les discours sans cesse changeants que tient J.M. Messier sur sa constance stratégique peuvent dérouter : quel rapport y a t il entre l’investissement dans les services publics polonais, la montée en puissance dans SFR, l’achat de Houghton Mifflin et l’acquisition de USA Networks ? En fait deux clés permettent de comprendre la stratégie d’un homme qui en quelques années a totalement refondu la Gle des Eaux, un groupe vieux d’un siècle et demi :
1-Comme banquier d’affaires, J.M. Messier sait d’instinct (...) [lire]


Haut de page